« Dans la matrice | Page d'accueil | Retour sous l’horizon, 1 : Le devenir-métaphysique de la science-fiction »

01/12/2009

Une perm au Fric Frac Club


408_1.gif
Sébastien Wojewodka

 

Le Fric Frac Club n'est pas qu'un établissement pour éleveurs de poulpes et excités du missile, c'est aussi le lieu de réunion d'une communauté de spirites postmodernes auxquels les œuvres kilopaginées n'ont jamais fait peur. Notre W.O.M.B. n'a pas atteint l'âge pourtant juvénile de la centième page, mais l'un de leurs télépathes, melvillien de Wall Street plutôt que de Nantucket, nous a soumis, Sébastien et moi, à la dangereuse épreuve du Questionnaire, où nous apprenons par exemple que mon frère de lettres fut jadis incarné par Anthony Perkins (qui fut aussi Joseph K mais jamais Maldoror).

 

joan_3.jpg
Thomas Becker

 

 

 

Commentaires

Bonjour !

Vous êtes complètement fou ! :D

Bravo pour vos textes et votre travail.

Écrit par : Poker-face | 19/09/2010

Écrire un commentaire