Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Thomas Becker

Ancien super-vilain jadis connu sous le masque du Transhumain et reconverti dans l'univers wagnérien et le Bouddhisme Mahâyâna, Thomas Becker est né en 1976 à Nancy. Après des études de filmologie, cet amateur de littérature hermétique et d'opéra vit aujourd’hui à Angoulême, où il palabre avec la statue de Corto Maltese et cherche la lettre philosophale dans d’étranges écrits, comme  W.O.M.B. (Wilderness Of Mirrors Broken) (ActuSF/Les Trois Souhaits, 2009, avec Sébastien Wojewodka), « False Reversion » (Le Jardin schizologique, la Volte, 2010), « Finis Gloriae Mundi » (Faites demi-tour dès que possible, la Volte, 2014) ou encore « Fragments pour l'idiot cosmique » in Philip K. Dick, Simulacres et Illusions (ActuSF, 2015), dirigé par Richard Comballot. Ses meilleurs textes (prétend-il), « PodEx » et « Andaya », restent encore inédits. Depuis, quand il n'est pas assis sur un zafû ou plongé dans l'étude des textes bouddhiques, il dit consacrer son temps à l'écriture d'un mystérieux roman, Adynata, dont la réalité reste encore à prouver.