Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Des fleurs pour Alkozy

 

 

medium_Sarkozy_le_grand.JPG

 

« Le peuple français a choisi le changement. Ce changement, je l’mettrai en œuvre passque c'est le mandat qu’j'ai reçu du peuple et passque la France en a besoin ! »

Nicolas Sarkozy, dans sa déclaration après son élection du 6 mai 2007

 

Passque ? Mon Dieu. Il fut un temps où l'on exigeait du chef de l'État une certaine prestance, une expression impoccable... Et dire qu'on se moquait de Ségolène Royal...

 

Demain, je vous parlerai brièvement de la rhétorique du Viagra qui a permis à Nicolas Sarkozy d’être élu Président.

 

Lien permanent Imprimer 16 commentaires

Commentaires

  • Il préfère le Viagra à la morphine, tout le monde ne peut pas en dire autant.
    Vous appréciez le marchand de sable et sa transformation de Paris en musée, tant mieux pour vous mais souffrez que d'autres apprécient moins.

  • Allons, Olivier, je sais bien qu'il fait beaucoup de fautes de français, mais de là à l'assimilier à Algernon... Chenapan, va!

  • Nous sommes rassurés de voir qu'il existe un peuple de résistants dans ce pays, des Transhumain, des Diam's, des Yannick Noah, pour nous permettre de savoir ce que nous devons penser et nous transfuser ainsi de sapience universelle. Ces héros prêts à risquer leurs vies pour leurs idées, pas seulement derrière un écran,voire même à quitter courageusement un pays où sévissent telles bêtise et orthophonie déficiente, insupportables à nos belles consciences.

    Leçon de résistaaaaâââââaaance critique du jour : nous plaçons l'expression du peuple au-delà de tout autre critère de légitimité. Sauf quand le peuple ne vote pas bien. Il faut alors songer à le rééduquer. C'est pour votre bien.

    Merci vraiment.

  • I.E., fieffé(e) imbécile, qui, de nous deux, agresse l'autre ? Qui, surtout, de cache derrière un pseudonyme ? Pas moi, dont l'identité est connue. Du reste, votre petit éjaculat ne constitue pas une preuve de votre courage de résistant. Ah mais vous, vous n'êtes pas derrière un écran. C'est votre âââââââme (hum, sympa votre style) qui me parle, via mon ordinateur. Waouh. Vous m'épatez !Le PS avait Diam's et Noah, mais l'UMP avait... SARDOU ! ARTHUR ! MIMI MATHY ! JOHNNY ! De vraais démocrates, contents de payer leurs impôts ! De vrais résistants, eux, je n'en doute pas, toujours à défendre la veuve et l'orphelin. Puisque TF1 nous le ditr, ce doit être vrai.
    Allez, du vent le troll.

  • Tiens, j'avais pas vu les tags de cette note. C'est marrant.

  • Monsieur olivier noël Votre Transhumanité,
    pourquoi tant de haine tout à coup?
    Voilà en tout cas qui permettra à tout un chacun de constater les limites de votre sens de l'autodérision et de l'autocritique, qui à défaut d'être résistante, est pour le moins terriblement humaine, trop humaine, ce qui rassure en un sens, car la terre entière sidérée par votre génie commençai réellement à se demander si vous n'étiez pas tout simplement d'essence divine.
    D'humour vous n'êtes pas plus pourvu que de loyauté.
    Vous vous réclamez de la démocratie, du peuple, mais lorsque celui-ci ne vote pas dans votre sens, vous ne lui témoignez plus que mépris... Cela est tellement commun à toute votre famille politique qui, bien heureusement, après 25 ans de division de la droite et de hold-up électoral en boucle, retrouve enfin la place minoritaire qui est la sienne dans ce pays.
    Enfin, hormis le fait que vous avez tout à fait le droit de préférer Noah à Sardou, vous vous rendez bien compte que le fait de pratiquer votre résistââââââânce cryptique à visage découvert ne change rien à son extaordinaire facilité et ne vous décerne évidemment aucun brevet de courage, votre argumention est totalement absurde...
    Mais cela-dit, si j'ai pu permettre de crever vos transbubons de rancoeur - ce que vous ne pouvez évidemment pas vous permettre avec tout le monde, hypocrite... - c'est déjà ça...
    Allez, du contrevent, Transvilain!

  • Ce qui m'étonnera toujours, et m'écoeurera toujours aussi un peu, c'est la suffisance des vainqueurs qui, étant puissance, redouble leur puissance d'un mépris compassé et revanchard. Des victimes, il y en aura, avec le bel ordre français, et je gage que la suffisance ne saura bien entendu être attentive à ce qui ne saurait être compter (faut d'être aussi conter) dans la marche du progrés à venir... Le refoulement, la scotomisation étant la marque des vainqueurs enthousiastes d'un jour et des honteux des autres. Les seuls à rester attentifs, vigilants, se sont les rescapés de la violence majoritaire (l'exception existant toujours).

    Bien entendu, ami transhumain, ceci ne vous était pas destiné.

  • I.E., nous pourrions discuter si vous me disiez qui vous êtes. Vous parlez de courage ? Ayez au moins celui de parler en votre nom... Ensuite, nous pourrons nous donner des claques dans le dos. Sachez du reste que personne n'est à l'abri de mon ire. Personne. Par ailleurs, l'agressivité avec laquelle je vous reçois est méritée par le ton fort désagréable de votre commentaire.
    Dernière chose (pour le moment) : je ne méprise évidemment pas les électeurs de Sarkozy, dont certains comptent parmi mes amis ! De même que je ne me suis jamais senti attaqué quand la gauche était ridiculisée ou insultée. Apprenez à faire l apart des choses, cher anonyme.

  • Eh alors, Transhumain, tu ne reconnais pas ton vieil ami le bon Raoul?

  • Ah, Raoul ! Je comprends mieux ton animosité, maintenant. Bah, écoute, en toute franchise, j'espère que les électeurs de Sarkozy ne se sont pas trompés. Mais qu'on me permette d'en douter...

  • Eleuthéros, votre intervention est tout à fait juste à condition que vous l'adressiez à la gauche.
    Ou alors, comme vos copains rouges au nez sale, allez donc brûler quelques bagnoles, péter des vitrines (sans oublier de se servir dans les magasins, on a beau être un prolo, on n'en dédaigne pas moin le Kapital et ses merveilles consuméristes) en gueulant "Sarko, facho, le peuple aura ta pô", cela vous défoulera. et en plus, selon vos probables critères, vous aurez fait acte de résistance face au triomphe d'Adolf...

  • La photo est bien prise...

    Je vois que l'auteur de ce blog est l'objet de cet absurde (logiquement) argument :

    Puisque Sarkozy a été par le peuple, il ne faut pas rechigner, parce que le peuple ne se trompe pas... avec ça, on va aller loin !

    Fort heureusement, en guise de consolation, Johnny nous reviendra, avec ses perles :

    "C'est un homme d'honneur, c'est un homme qui aime sa famille, un homme qui aime ses amis. Un homme qui aime tout ça ne peut pas trahir son pays", a estimé Johnny Hallyday

  • Certes Johnny va revenir : c'est le premier résultat de l'élection de ce président...
    Pour mémoire en mai 81 la première annonce avai été celle de la supression de la peine de mort...
    Autres temps, autres moeurs comme on dit pour se consoler...

  • Eh oui Rosa, l'époque a ce qu'elle mérite...
    A droite on fête la victoire sur des Yachts avec les potes du Medef, on jubile, avec une joie mauvaise, en hurlant que maintenant la France va se remettre au travail. On confond les casseurs avec les électeurs de gauche.
    A Bastille, des abrutis beuglent Sarko-facho-le-peuple-aura-ta-peau et sacagent les vitrines, au mépris de la démocratie.

  • Pas moyen de commenter ton entrée suivante !

    Oui effectivement le Rimbaud qui nous intéresse c'est celui qui se levait tard, celui qui buvait et se battait avec Verlaine, pas le trafiquant colonial qui est revenu la ceinture plein d'or ! Ce travail-là n'importe qui - ou presque - aurait pu le faire aussi bien que lui ...

  • Hum, c'est fort curieux. Les images intitulées "viagra" ne s'afffichent pas (j'ai dû changer le nom des fichiers). Et la note ne s'affichait en effet que sur la page d'accueil...
    A priori c'est réglé, vous devriez pouvoir poster vos commentaires au bon endroit...

Les commentaires sont fermés.